Boutique spécialisée en ligne: Retrouver nos sabres japonais authentique à vendre avec lame de sabre de frappes aiguisée ou sans danger (réplique non aiguisée) sans partir au Japon pour les collectionneurs ou amateur de sabre ancien, confirmés et Débutants d’art martiaux, nos sabres sont fabriqués en acier forgé de qualité supérieur réalisé par un maître forgeron traditionnel.

Aucun produit ne correspond à votre sélection.


Le Sabre Japonais, l'arme japonaise par excellence.

Le nom nihonto qui veut dire dans la culture japonaise (sabre japonais) fait référence à toutes les épées fabriquées selon une technique japonaise particulière utilisant une lame en acier en (Tamahagane), y compris le très célèbre katana (ou shinken appellation s'il est de fabrication moderne), mais aussi le tachi, le wakizashi, le tanto, les épées sur manches longues comme le naginata, les nagamaki ainsi que les pointes comme le yari. Dans l'histoire du Japon le sabre japonais à été créé pour un usage guerrier comme à l'époque Shogun de Muromachi ou époque de momoyama dans la ville de kamakura, il est actuellement reconnu comme une œuvre d'art à part entière. Habituellement, l'histoire de l'épée japonaise est considérée comme étant divisée en cinq périodes historiques principales : jokoto, shinshinto, shinto, koto et gendaito swords. Chacune de ces périodes représente un courant de forgeage particulier. Ainsi que pour les guerriers de l'epoque yamabushi. Les guerriers japonais pratiquer ce que l'on appelle le seppuku.

Fabrication du Sabre japonais ancien au Japon.

Leur technique de fabrication le sensei dure pour cette arme japonaise est propre aux forgerons japonais comme le célèbre Grand maître forgeron Masamune, qui donne aux lames courbure les signatures d'un, bel équilibre entre leur souplesse et leur capacité de coupe au katana japonais. Cette technique de fabrication ne serais possible sans ce minerai pour le polisseur, qui apporte en outre aux lames un aspect esthétiquement très développé son acier damas trempe, dénue d’impuretés après un polissage appelé le hamon, mais un jeu de caractéristiques telles que la forme générale de finissions comme le grain de l'acier et ses couleurs, la dureté grâce à l'acier au carbone trempé. Le fourreau nommée le saya, protégeant des coups et surtout de l'humidité. Traditionnellement fabriqué par un sayashi en magnolia blanc, le bois devait être d'excellente qualité, irréprochable et sans noeud. La tsuba était aussi une partie importante du sabre fabriqué en métal nu, il servait de bloc lame pendant un combat. Puis reposer sur présentoir un support en bois noir laqué. Le sabre était aussi pourvu d'ornement et gravure propre a chaque guerrier.

Le sabre japonais légendaire et les arts martiaux.

Les samouraïs utiliser pour l'art du sabre des techniques de combats comme le kenjutsu et avais besoin de sabres en bois ou bambou pour ne pas ce blesser pendant les entraînements. Il existe plusieurs réplique de sabre pour les collectionneurs ou pour les pratiquants d'arts martiaux que nous allons vous présenter:
      • Le Shinken: Utiliser dans le Tameshigiri, ce sabre japonais tranchant authentique (katana) aiguisé de qualité supérieur est utiliser pour la coupe ou pour certain katas.
      • Le Iaito : Imitation du Katana en métal mais non tranchant comme dans le film Kill Bill de Quentin Tarantino
      • Le Suburito: Pour s’entraîner à la coupe en se musclant.
      • Le Bokken: Été utilisé dans le Iaido et l’aïkido ce sabre japonais en bois est utiliser pour les entrainement mais autrefois Musashi Miyamoto avait gagné un combat avec un bokken.
      • Le Shinai: Sabre kendo il est fabriqué de lame de bambou maintenue par des lanières en cuir.
      • Les sabres japonais pas cher sont parfois de bonne réplique à ne pas confondre avec un véritable katana.